Dans certains cas, nous obtenons des commissions des fournisseurs. En savoir plus

Les Rythmes Circadiens : Ce qu’ils Sont et Comment ils Affectent notre Santé

Actualisé en janvier 2024
Carla Estivill

Révisé par : Dr. Carla Estivill, spécialiste en médecine du sommeil

Rédigé par : Dr. Clara Muñoz, chercheuse et biomédicale

Méthodologie

Nous testons des dizaines de matelas et d’accessoires en conditions réelles et nos experts les soumettent à des tests analytiques rigoureux. En savoir plus sur notre processus éditorial.

Les Rythmes Circadiens minIl existe une caractéristique commune à presque tous les êtres vivants, des microbes aux champignons en passant par les plantes, les animaux et les êtres humains : nous sommes régis par des rythmes circadiens. En d’autres termes, les changements biologiques que nous connaissons suivent un cycle qui se répète toutes les 24 heures et qui est synchronisé avec la rotation de la terre.

Les rythmes circadiens influencent les cycles sommeil-éveil, les fonctions de l’organisme et peuvent affecter notre santé. Dans cet article, nous expliquons tout ce qu’il faut savoir sur les rythmes circadiens et comment les respecter pour rester en bonne santé.

Que sont les rythmes circadiens ?

Notre corps subit des modifications biologiques tout au long de la journée (température, tension artérielle, rythme cardiaque, sécrétion d’hormones, etc.), et ces variations sont liées à chacune de ses phases. ), et ces variations sont liées à chacune de ses phases. Par exemple, nous dormons la nuit et sommes éveillés le jour.

Ces cycles qui se répètent toutes les 24 heures et qui sont présents chez presque tous les êtres vivants de la planète, sont les rythmes circadiens. Le mot circadien signifie précisément « autour d’un jour », et vient des mots latins « circa » (autour) et « diem » (jour). L’étude de ces rythmes est appelée chronobiologie.

Le principal facteur pouvant influencer les rythmes circadiens est la lumière, car elle peut activer et désactiver les gènes qui contrôlent la structure moléculaire des horloges biologiques. Les changements dans les cycles lumière-obscurité peuvent accélérer ou ralentir les rythmes circadiens.

Un autre facteur d’influence est la mélatonine, une hormone qui induit le sommeil.

Qu’est-ce que l’horloge biologique ?

Cycle sommeil veille OK 1

L’horloge biologique est un dispositif temporel inné de l’organisme. Elle est responsable de l’organisation temporelle des différentes activités organiques en adaptant notre physiologie aux différentes phases ou heures de la journée. L’horloge principale est le noyau suprachiasmatique (NSC), situé dans l’hypothalamus et composé de molécules spécifiques qui interagissent dans les cellules de l’organisme.

L’horloge biologique contrôle et régule la programmation des rythmes circadiens, qui sont, comme mentionné ci-dessus, les changements biologiques que notre corps subit tout au long de la journée.

Influence des rythmes circadiens sur les fonctions corporelles et la santé

Les rythmes circadiens synchronisent notre corps avec l’environnement dans lequel nous vivons et donc font en sorte, par exemple, que nous ayons envie de dormir la nuit ou avoir faim à une heure précise de la journée. Ils contrôlent également les niveaux de mélatonine et les processus métaboliques, entre autres fonctions.

Un grand nombre d’études démontrent que la perturbation des rythmes circadiens (comme le travail en équipes alternantes, le décalage horaire, le fait de manger au mauvais moment ou l’exposition à la lumière bleue des écrans la nuit) peut nous prédisposer à des maladies telles que le diabète, l’hypertension artérielle, l’obésité, les troubles du sommeil, la dépression, les maladies rénales et même le cancer.

Voici une vidéo expliquant pourquoi le cycle circadien est-il important pour la santé :

Relation entre les rythmes circadiens et le sommeil

Les rythmes circadiens influencent la détermination des schémas sommeil-éveil, de quelle manière ? L’horloge biologique principale du corps, qui régule les rythmes circadiens, reçoit des informations des nerfs optiques sur la lumière entrant par les yeux et indique en conséquence au cerveau la quantité de mélatonine à produire. Par exemple, s’il fait nuit, elle ordonnera une augmentation de la production de mélatonine pour induire le sommeil.

Une bonne hygiène du sommeil et respecter les rythmes circadiens sont d’une importance vitale pour un repos de qualité. Pour cela, il faut ajuster nos heures de sommeil et de veille en fonction de leurs cycles et, pour cela, il faut d’abord comprendre ce qui se passe dans notre corps à chaque heure de la journée.

Biological clock human fr

Le matin

De 6:00 à 9:00, la lumière de l’aube provoque l’arrêt de la sécrétion naturelle de mélatonine et l’augmentation de la testostérone. À ce moment-là, il est conseillé d’ouvrir les fenêtres et de se promener. Il faut cependant éviter les exercices physiques intenses, car le sang est encore épais et la tension artérielle élevée. De 9 heures à midi, le taux de cortisol est le plus élevé, influençant les performances intellectuelles et permettant de travailler dans de bonnes conditions.

Jusqu’à l’après-midi

Entre 12:00 et 15:00, l’activité gastrique après le repas diminue le niveau d’attention et augmente la somnolence. Après 15 heures, le corps commence à récupérer, et c’est donc entre 17 heures et 18 heures qu’il est préférable de faire de l’exercice.

Pendant la soirée

Bien que cela puisse être inhabituel, 18 heures est le meilleur moment pour dîner. Plus on dîne tard, plus la digestion sera lourde. À 21 heures, la lumière naturelle de l’environnement commence à diminuer et le corps commence à se préparer au repos en libérant de la mélatonine. À partir de cette heure, il est conseillé de réduire l’intensité de la lumière à l’intérieur de la maison et d’éviter l’utilisation d’écrans (téléphone portable, tablette, ordinateur, consoles, etc.)

Au petit matin

Entre 00:00 et 3:00, le niveau d’attention est au plus bas, il n’est donc pas du tout recommandé d’être éveillé à ce moment-là. À partir de 3 heures du matin, toute l’énergie de notre corps est consacrée à la récupération de l’organisme et jusqu’à 6 heures du matin, le corps se prépare au réveil.

Les troubles du rythme circadien du sommeil

Troubles du rythme circadienLes troubles du rythme circadien du sommeil sont des pathologies qui provoquent une variation du moment où commence et se termine la période de sommeil, un décalage par rapport à l’horaire conventionnel du sommeil.

Les causes peuvent être une altération ou un dysfonctionnement de l’horloge biologique, un dysfonctionnement des mécanismes de synchronisation avec l’environnement (la rétine, par exemple) ou une asynchronisation forcée (voyage ou travail par roulement).

Il est important de savoir les identifier et les traiter, car les conséquences à court terme peuvent être une somnolence excessive pendant la journée, une désorientation, une diminution des capacités cognitives pendant la période de veille forcé, une insomnie pendant la période de repos et un sommeil non réparateur. À long terme, elles peuvent être à l’origine de maladies chroniques du foie, du cœur ou d’autres organes vitaux.

Syndrome de retard de phase du sommeil

Les personnes atteintes ont des difficultés à s’endormir à l’heure conventionnelle (le sommeil commence entre 2:00 et 6:00) et à se réveiller le matin (entre 10:00 et 13:00). Ils ont beaucoup de mal à se réveiller plus tôt et, s’ils y sont contraints, souffrent de somnolence matinale.

Syndrome d’avance de phase du sommeil

Contrairement au syndrome précédent, les personnes souffrant d’avance de phase du sommeil commencent à se sentir somnolentes plus tôt que d’habitude (entre 18 et 21 heures) et se réveillent spontanément au milieu de la nuit (entre 2 et 5 heures). Si, pour une raison quelconque, ils doivent se coucher plus tard, ils se sentent très fatigués pendant la soirée.

Syndrome du décalage horaire

Également connu sous le nom de jet-lag, ce syndrome est souvent le résultat d’un voyage entre des lieux situés dans des fuseaux horaires différents. Il y a un décalage entre l’heure chronologique de l’environnement et l’horloge biologique et son cycle veille-sommeil.

Troubles du sommeil chez le travailleur de nuit

Comme son nom l’indique, ce trouble survient généralement chez les personnes qui travaillent de nuit ou en rotations. Ils surviennent donc lorsque la personne est obligée de rester éveillée pendant la période où elle devrait dormir. Les personnes atteintes souffrent souvent de somnolence et de capacités cognitives réduites lorsqu’elles sont éveillées et d’insomnie lorsqu’elles essaient de dormir.

Conclusions

Comme nous l’avons vu tout au long de cet article, les rythmes circadiens organisent efficacement le fonctionnement de notre corps pour s’adapter à l’environnement dans lequel nous vivons. Les respecter est très important pour rester en bonne santé et bien se reposer.

Si vous pensez souffrir d’un trouble du sommeil ou si vous avez des difficultés à dormir, consultez votre spécialiste. N’oubliez pas que les compléments alimentaires et les traitements naturels peuvent être nocifs s’ils ne sont pas supervisés par un professionnel.

Enfin, si vous souhaitez en savoir plus sur votre corps et découvrir si votre horloge biologique fonctionne correctement, vous pouvez passer l’un de ces tests sur le site de l’Université de Murcie (Espagne).

Questions fréquentes

Cela pourrait aussi vous intéresser


Cela vous a-t-il été utile ?

Si ce guide vous a été utile, nous vous serions reconnaissants de le partager. Cela ne vous coûte rien et nous aide énormément. Merci beaucoup !

Cela vous a-t-il été utile ?
(Votes : 1 Moyenne : 5)

Laisser un commentaire