Dans certains cas, nous obtenons des commissions des fournisseurs. En savoir plus

Trop de Sommeil est-il Mauvais ?

Actualisé en décembre 2023
Autora Clara Muñoz

Rédigé par :

Dr. Clara Muñoz, chercheuse et biomédicale

Méthodologie

Nous testons des dizaines de matelas et d’accessoires en conditions réelles et nos experts les soumettent à des tests analytiques rigoureux. En savoir plus sur notre processus éditorial.

Dormir beaucoup destacada minBien que le sommeil soit une nécessité biologique grâce à laquelle notre corps et notre esprit rétablissent et fonctionnent correctement, savez-vous que dormir trop peut être un trouble du sommeil, un symptôme de maladie ou l’origine de différents problèmes de santé ?

Lorsque l’on parle de troubles du sommeil, on pense à l’insomnie ou à l’apnée. Cependant, l’hypersomnie est un trouble qui fait que la personne qui en souffre a besoin de plus de sommeil que ce qui est recommandé pour permettre à son organisme de récupérer de la fatigue quotidienne.

Si vous faites partie de ceux qui dorment longuement la nuit et malgré cela vous sentez encore somnolent le jour, je vais vous expliquer quelles sont les causes possibles et comment un excès de sommeil peut affecter à votre santé.

De combien de temps de sommeil avez-vous besoin ?

Les besoins en sommeil varient au cours de la vie et d’une personne à l’autre. En général, la quantité de sommeil dont nous avons besoin dépend de différents facteurs, notamment :

L’âge

Le niveau d’activité

Les habitudes de santé

Le mode de vie

Les études menées conjointement par l’American Academy of Sleep Medicine et la Sleep Research Society s’accordent à recommander 7 à 9 heures de sommeil par jour pour les adultes en bonne santé qui ne souffrent pas de troubles du sommeil.

Les troubles du sommeil, qu’il s’agisse de moins ou de plus d’heures, affectent la fonction vitale, le sommeil de l’être humain.

Bébé dormant sans oreillerCependant, tout comme la quantité, la qualité du sommeil est un autre facteur très important, car même si l’on dort pendant la durée recommandée, le sommeil peut ne pas être suffisamment réparateur ou être fragmenté.

Dans ce cas, l’amélioration de l’hygiène du sommeil peut entraîner une augmentation de la quantité et de la qualité du sommeil.

Pour vous donner une idée plus précise des habitudes de sommeil, voici une ventilation de la durée de sommeil recommandée pour chaque groupe d’âge :

Note : si vous utilisez un mobile, faites glisser afin de voir toutes les colonnes.

Âge Recommandé
Nouveau-nés (0-3 mois)Entre 14 et 17 heures
Nourrissons (4-11 mois)Entre 12 et 15 heures
Tout-petits (1-2 ans)Entre 11 et 14 heures
Enfants d'âge préscolaire (3-5 ans)Entre 10 et 13 heures
Enfants d'âge scolaire (6-13 ans)Entre 9 et 11 heures
Adolescents (14-17 ans)Entre 8 et 10 heures
Jeunes adultes (18-25 ans)Entre 7 et 9 heures
Adultes (26-64 ans)Entre 7 et 9 heures
Adultes plus âgés (65 ans et plus)Entre 7 et 8 heures par jour

Trop de sommeil est-il mauvais pour la santé ?

Dormir beaucoup irritéLe sommeil étant un besoin fondamental, il est très courant de penser qu’un excès de sommeil peut être bénéfique et conduire directement à un meilleur repos. Cependant, dormir plus que la normale (8 ou 9 heures par jour) peut être aussi nocif que dormir trop peu d’heures.

Selon certaines études, il existe un lien entre la durée habituelle du sommeil, qu’elle soit plus courte ou plus longue que d’habitude, et des effets nuisibles sur la santé :

Cela affecte l’humeur. En fait, des troubles tels que la dépression sont liés à des troubles du sommeil.

Elle augmente le risque de maladie cardiovasculaire.

Elle augmente le risque de développer un diabète de type II.

Etant donné qu’il y a moins de temps pour l’activité physique et moins de contrôle sur les horaires des repas, cela augmente le risque d’obésité.

Vieillit le cerveau et contribue au déclin cognitif.

Affecte la concentration.

Augmente du taux de mortalité.

Pourquoi est-ce que je dors beaucoup et que je me sens toujours somnolent ?

Dormir beaucoup à certains moments n’est pas forcément nuisible. Par exemple, pendant une période de maladie, il est normal de ressentir un plus grand besoin de sommeil. Le problème survient lorsque l’habitude de dormir de nombreuses heures la nuit et le jour devient une routine qui se prolonge dans le temps.

Voici les causes possibles d’un besoin accru de sommeil.

L’hypersomnie

Nous avons déjà évoqué l’hypersomnie, un trouble qui se traduit par une sensation de fatigue et de désorientation après une longue période de sommeil. Ses symptômes sont les suivants : 

Anxiété

Agitation

Perte d’appétit

Manque de mémoire

Inadaptation sociale

Apnée obstructive du sommeil

Il s’agit d’un trouble qui perturbe le cycle naturel du sommeil et peut également entraîner un besoin accru de sommeil.

Consommation d’alcool, de drogues ou de médicaments

Dormir beaucoup alcoolDormir trop peut également être causé par la consommation d’alcool ou de substances chimiques telles que les drogues. Certains médicaments anticancéreux ou immunosuppresseurs ont pour effet secondaire de rendre plus somnolent.

Conditions médicales

Certains troubles médicaux tels que la dépression et la démence, les problèmes de thyroïde, les maladies rénales et hépatiques sont également associés au besoin de dormir trop longtemps.

Quand consulter un médecin ?

Il n’y a pas lieu de s’inquiéter si votre besoin de dormir trop longtemps est occasionnel, il n’indique pas nécessairement un problème de santé.

En revanche, si votre rythme de sommeil est long et que vous avez toujours besoin de dormir pendant la journée, votre corps peut présenter les symptômes d’un problème nécessitant une prise en charge médicale.

Attention
N’oubliez pas que cet article est purement informatif, mais si vous pensez avoir un des troubles décrits ci-dessus, vous devez consulter votre médecin afin qu’il réalise une étude et vous propose un traitement spécifique pour résoudre votre problème.

Conseils pour améliorer la qualité de votre sommeil

Il ne suffit pas de dormir le nombre d’heures recommandé, il faut bien dormir pour avoir un sommeil pleinement réparateur.

Obtenir une bonne qualité de sommeil n’est pas une chose difficile, il suffit d’acquérir de nouvelles habitudes au quotidien. Les recommandations suivantes peuvent vous être d’une grande aide :

  • Activité physique quotidienne : faire de l’exercice tous les jours, en particulier le matin ou avant le dîner, vous aide à passer une bonne nuit de sommeil. Si vous voulez le faire avant de vous coucher, le mieux est de faire quelque chose de doux, comme des étirements.
  • Respecter les horaires : essayez de vous lever et de vous coucher à la même heure chaque jour, car cela permet d’équilibrer les rythmes circadiens naturels de notre corps.
  • Le lit ne sert qu’à dormir : évitez autant que possible d’utiliser des appareils mobiles ou de regarder la télévision au lit, car la lumière émise par ces appareils nuit au sommeil.
  • Matériel de sommeil de qualité : un bon matelas et un bon oreiller vous aideront grandement à obtenir un sommeil de qualité, car ces éléments sont essentiels pour que votre corps acquière la bonne position pour une bonne nuit de repos. De même, la literie doit apporter le confort dont votre corps a besoin.
  • Méditez : le fait de calmer votre esprit et de contrôler votre respiration vous permettra de vous reposer plus facilement car vous serez plus détendu ; vous pouvez donc méditer quelques minutes par jour.
  • Dîner léger : essayez de manger au moins une heure avant d’aller vous coucher, en évitant les repas trop copieux et les boissons stimulantes.
  • Siestes : bien que les siestes soient bénéfiques, elles ne doivent pas dépasser de 20 à 30 minutes pour ne pas nuire à la qualité du sommeil nocturne.

Conclusions

Si vous vous trouvez dans une situation où vous dormez plus que ce qui est recommandé, vous ne devez pas vous inquiéter, il peut s’agir d’un problème occasionnel qui peut être résolu si le problème qui en est à l’origine est éradiqué. Si ce n’est pas le cas, il est conseillé de consulter un médecin pour évaluer votre trouble du sommeil.

Mais il faut bien comprendre que ce n’est pas seulement la quantité de sommeil qui est importante, mais aussi sa qualité. L’adoption d’un mode de vie sain et d’une routine quotidienne pour améliorer la qualité de votre sommeil peut suffire amplement à vous aider à passer une bonne nuit.

Questions fréquentes

Quels sont les risques de trop dormir ?

Les principaux risques de trop dormir sont les suivants : il affecte l'humeur ; il augmente le risque de maladies cardiovasculaires ; il augmente le risque de développer un diabète de type II ; il facilite la possibilité de souffrir d'obésité ; il vieillit le cerveau et contribue au déclin cognitif affectant la concentration.

Est-il normal de dormir trop longtemps ?

Il n'est pas normal de "dormir trop longtemps", bien qu’il faudrait d'abord définir cette expression. Les besoins en sommeil varient dans le temps et d'une personne à l'autre. Dans le cas d’un adulte en bonne santé, il est recommandé de dormir de 7 à 9 heures. Si vous dormez excessivement pendant une période continue et que vous avez encore besoin de dormir pendant la journée, vous pourriez souffrir de troubles tels que l'hypersomnie ou l'apnée du sommeil. Dans ce cas, consultez votre médecin.

Est-ce normal de dormir 10 heures par nuit ?

Dormir 10 heures par nuit peut être normal ou non en fonction de l'âge, du niveau d'activité, de l'hygiène de vie et du mode de vie. Les adultes en bonne santé dorment généralement de 7 à 9 heures par jour. Si vous dormez davantage pendant une période continue et que vous avez encore besoin de dormir pendant la journée, vous souffrez peut-être de troubles du sommeil tels que l'hypersomnie ou l'apnée obstructive du sommeil. Dans ce cas, consultez votre médecin.

Cela pourrait aussi vous intéresser


Cela vous a-t-il été utile ?

Si ce guide vous a été utile, nous vous serions reconnaissants de le partager. Cela ne vous coûte rien et nous aide énormément. Merci beaucoup !

Cela vous a-t-il été utile ?
(Votes : 1 Moyenne : 5)

Laisser un commentaire