Dans certains cas, nous obtenons des commissions des fournisseurs. En savoir plus

Comment Laver un Oreiller, Allonger sa Durée de Vie et améliorer votre sommeil

Actualisé en février 2024
Autora Clara Muñoz

Rédigé par :
Dr. Clara Muñoz, chercheuse et biomédicale

Icono proceso de revisión

Méthodologie
Nous testons des dizaines de matelas et d’accessoires en conditions réelles et nos experts les soumettent à des tests analytiques rigoureux. En savoir plus sur notre processus éditorial.

Oreillers a fleurs

Si vous désirez avoir un bon sommeil, il est aussi important de bien choisir un oreiller que de le laver correctement.

Pour cela, nous allons vous expliquer dans cet article, comment laver correctement les oreillers, car comme l’indique celui de l’université de Manchester, il y a de nombreuses études qui confirment que dans ceux-ci, s’accumulent un grand nombre de micro-organismes qui peuvent nuire à notre santé, et surtout à celle des personnes allergiques.

Pour éviter la prolifération de bactéries et d’acariens, il est nécessaire de les nettoyer correctement, en plus de changer régulièrement les housses. Mais, savez-vous comment et avec quelle fréquence faut-il le faire ? Ne vous inquiétez pas, nous allons vous donner les clés nécessaires pour que vous puissiez obtenir une hygiène maximale, sans endommager vos oreillers.

Pourquoi laver régulièrement l’oreiller ?

Il est conseillé d’aérer l’oreiller chaque jour et de le laver 2 fois par an minimum. Mais savez-vous pourquoi ?

C’est facile à deviner. Cela est essentiellement dû à l’accumulation de cheveux, de cellules cutanées mortes, de transpiration ou de salive qui restent dans les tissus de l’oreiller. Cela contribue (et beaucoup) à la prolifération d’acariens à l’intérieur de l’oreiller. Même s’ils sont invisibles à la vue, leur présence peut causer à certaines personnes, des réactions de type allergique.

En conclusion, les raisons majeures de laver régulièrement l’oreiller sont :

  • Avoir une bonne hygiène afin d’éviter toutes allergies inutiles.
  • Améliorer la qualité de votre sommeil grâce à la fraîcheur et à la bonne odeur qui reste sur les tissus.
  • Prolonger la vie de l’oreiller pour pouvoir l’utiliser plus longtemps.
Astuces
  • Pour limiter l’excès d’humidité dans les tissus, optez pour un oreiller qui s’adapte à la température corporelle (vous pouvez en trouvez en latex ou viscoélastiques) placez-le dans une housse protectrice 100% coton. Celui-ci permet de faire passer l’air, ce qui évite cette accumulation.
  • Après chaque lavage et une fois que l’oreiller est sec, vous pouvez appliquer directement 1 goutte d’huile essentielle de lavande sur chaque coin. Cela laissera une odeur très relaxante.

À quelle fréquence devriez-vous nettoyer votre oreiller ?

Comme nous l’avons dit auparavant, les oreillers devraient être lavés 2 fois par an minimum (tous les six mois) et maximum 4 fois (tous les trois mois). Le choix du nombre de lavages à l’année est souvent très personnel, toutefois cela dépendra aussi des indications du fabricant.

Par exemple, selon le matériau, la fréquence pourrait varier. Si l’oreiller est en plumes ou en duvet, il faut le laver 1 à 2 fois par an. Toutefois, si l’oreiller est synthétique, vous pourrez le laver tous les 2 mois.

Pour vous souvenir, de la date du dernier lavage effectué, nous vous conseillons de l’inscrire dans un carnet, agenda ou app. De cette façon, vous conserverez toujours votre oreiller en parfait état.

Comment laver un oreiller en machine et à la main

En plus de laver la housse d’oreiller et les draps chaque semaine, il est important de laver l’oreiller au moins deux fois par an. Mais avant de commencer le processus,il est nécessaire que vous teniez compte de deux choses si vous voulez obtenir un bon résultat.

  • Vérifiez les instructions de lavage du fabricant. Les différentes icônes vous indiqueront si vous pouvez le laver et le type de nettoyage le plus approprié en fonction de sa composition.Symboles pour l'entretien des textiles
  • Vérifiez que l’oreiller n’ait aucun défaut ou dommage, par où le rembourrage pourrait s’échapper pendant le lavage.

Vous devez savoir, que la plupart des oreillers peuvent être lavés, mais en dépendant de la composition de son noyau (latex, viscoélastique, plumes, ou synthétiques), les soins et le lavage seront différents. Voyons un à un chaque type d’oreillers.

Laver un oreiller viscoélastique

Oreiller viscoélastique
Ce type d’oreillers ne peut être lavé, car s’ils sont trop mouillés, la mousse viscoélastique perd ses propriétés telles que la capacité d’adaptation et la mémoire de forme.

Nous recommandons de laver régulièrement sa housse de protection. Mais nous savons que parfois, il est inévitable et nécessaire d’effectuer un nettoyage plus approfondi. Dans ce cas, vous devrez le faire manuellement.

Comment le faire :

  1. Préparez un récipient avec de l’eau tiède et du savon neutre.
  2. Humidifiez un chiffon propre (vous devez bien l’essorer) et frottez l’oreiller en faisant des mouvements circulaires.
  3. Séchez consciencieusement à l’aide d’une serviette propre.
  4. Placez l’oreiller sur une surface plate et à l’ombre pour faciliter son séchage (de préférence à l’air libre). Avant de le réutiliser, vérifiez que celui-ci soit complètement sec afin d’éviter la moisissure et les mauvaises odeurs.

Laver un oreiller en latex

Oreiller TempurEn dehors des oreillers en latex hypoallergénique qui n’ont pas besoin d’être lavés, ce type d’oreillers peuvent être lavés en machine.

Toutefois, même si les indications du fabricant le permettent, nous vous conseillons de faire un lavage à la main pour éviter que le latex perde ses propriétés de façon prématurée.

Nous allons vous expliquer ci-dessous comment le laver correctement des deux manières. À vous de décider laquelle des deux est la plus indiquée pour vous et votre oreiller.

Lavage en machine

Si votre oreiller le permet et vous choisissez cette option, en plus de suivre les indications du fabricant, nous vous recommandons ces petits conseils pour obtenir un nettoyage correct.

  • Utilisez un programme pour laver à froid et une lessive pour linges délicats. Ainsi vous éviterez que la poussière se dépose dans le noyau de l’oreiller.
  • Introduisez des petits vêtements ou des balles de lavage dans le tambour avec l’oreiller pour éviter qu’il s’abîme.
  • Pour éliminer tous les restes de savon, programmer deux fois de suite le cycle de rinçage.
  • Séchez-le à l’air libre, à l’ombre et sur une surface plate.

Lavage manuel

Comment faire :

  1. Remplissez un grand récipient avec de l’eau et un peu de lessive pour linge délicat.
  2. Mettez-y l’oreiller et lavez-le doucement (sans frotter). Évitez de le laisser tremper trop longtemps.
  3. Rincez abondamment à l’eau froide jusqu’a vous assurez qu’il ne reste aucun reste de savon.
  4. Éliminez un maximum d’eau possible, faites-le sécher à l’air libre (de préférence à l’ombre) et horizontalement.

Laver un oreiller en plumes : c’est possible ? Comment ?

Oreiller blanc
Oui, normalement, vous pouvez le laver sans aucun problème. De toute façon, si vous avez un oreiller en plumes, vérifiez avant les instructions du fabricant pour vous assurez que vous pouvez le laver en machine.

Comment faire :

  1. Utilisez une lessive liquide pour linges délicats.
  2. Choisissez un programme pour linge délicat, à une température maximum de 40°C.
  3. Placez dans le tambour de la machine à laver avec votre oreiller, une paire de balles de lavage pour éviter la perte de volume. Si vous n’en disposez pas, utilisez une paire de balles de tennis enveloppées dans des chaussettes ou des collants.
  4. Choisissez un cycle d’essorage doux.
  5. Même si vous pouvez le mettre en sèche-linge (en utilisant un programme de séchage à froid ou basse température) nous vous recommandons que vous le fassiez à l’air libre, à l’ombre et horizontalement. Remuez de temps en temps le rembourrage pour éviter que les plumes ne se tassent.

Comment laver un oreiller en plumes à la main ?

Il est possible que votre oreiller en plumes ne puisse être lavé en machine ou que vous préfériez tout simplement le laver à la main. C’est pourquoi, nous allons vous expliquer ci-dessous, comment le laver à la main.

Comment faire :

  1. Introduisez l’oreiller dans la baignoire ou dans une grande bassine d’eau tiède savonneuse (ajoutez-y 10 ml de savon neutre ou deux cuillères à soupe). Si vous optez pour la bassine, le mieux serait que celle-ci ait une capacité de 19 litres.
  2. Lavez l’oreiller doucement, en effectuant des petits mouvements de pression de l’extérieur vers l’intérieur. Si vous remarquez des taches sur le tissu, utilisez une brosse à poils doux. Évitez de frotter directement à la main, la friction pourrait endommager le rembourrage de l’oreiller.
  3. Après 10 minutes, l’oreiller devrait être propre. Jeter l’eau sale, et rincez plusieurs fois avec de l’eau propre jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de savon. Si vous utilisez la baignoire, passez-le sous l’eau du robinet. Si vous utilisez une bassine, vous pouvez la remplir d’eau à nouveau. Dans les deux cas, utilisez de l’eau froide et présionnez légèrement le tissu avec vos mains pour le rincer correctement.
  4. Une fois, qu’il n’y ait plus du tout de mousse, essorer l’oreiller avec vos mains pour éliminer l’excès d’humidité.

Une fois propre, il faut le sécher. Pour cela, suivez les recommandations suivantes :

  • Si l’oreiller peut être mis en sèche-linge, introduisez-le dedans, à une température de 25°C ou moins pour éviter d’endommager le rembourrage en plumes. Le temps de séchage devrait être inférieur à deux heures. Si après le séchage celui-ci continuait à être encore un peu humide, place-le proche d’une fenêtre ou à l’extérieur, sur un étendoir pour qu’il ne se salisse pas.
  • Si vous préférez à l’extérieur, utilisez un étendoir ou posez-le sur une surface plate. Ne le touchez qu’une fois totalement sec. Cela pourrait prendre plus de 3 heures, donc lavez-le de préférence le matin, ainsi vous vous assurerez qu’il sera prêt au moment de dormir.

Dès que l’oreiller sera propre et sec, secouez-le intensément, (en le tenant par les extrémités) pour qu’il puisse récupérer sa forme originale. Ensuite, enfilez-le dans la taie et voilà ! Prêt pour dormir.

Laver des oreillers synthétiques

Oreillers synthétiques
Les oreillers synthétiques peuvent être laver en machine sans aucun problème. En fait, le processus de lavage est exactement le même que celui d’un lavage en machine d’un oreiller en plumes.

Comment le faire :

  1. Utilisez un détergent liquide pour linge délicat.
  2. Sélectionner un programme court pour linge délicat à une température maximum de 40°C
  3. Introduisez dans le tambour du lave-linge, une paire de boules de lavage avec votre oreiller pour éviter qu’il perde son volume. Si vous n’en avez pas, des balles de tennis enveloppées dans des chaussettes ou collants feront l’affaire.
  4. Choisissez un cycle d’essorage léger.
  5. Même si vous pouvez utiliser un sèche-linge (en programme de séchage à froid ou basse température) il est préférable de le faire à l’air libre, horizontalement et à l’ombre.

Comment laver des oreillers jaunis et comment les blanchir ?

Bien que vous changiez la housse d’oreiller régulièrement, il est inévitable qu’il y apparaisse de désagréables taches jaunes, produites principalement à cause de la transpiration, de salive, et du gras des cheveux. Si vous souhaitez que votre oreiller récupère son aspect original, suivez les étapes ci-dessous.

Comment le faire :

  1. Préparez un récipient plein d’eau et mélangez-y un peu de détergent neutre. Si l’oreiller a un peu jauni, vous pouvez y ajouter un peu d’eau de javel ou du percarbonate de sodium pour pouvoir récupérer sa blancheur originale.
  2. Frottez délicatement les taches avec une éponge bien essorée ou un chiffon humide et propre.
  3. Laver votre oreiller selon sa composition. Pour cela, vous devez suivre les inscriptions dites auparavant.

Laver des oreillers en plumes avec du bicarbonate et du vinaigre

Si vous avez un oreiller en plume, l’option suivante sera parfaite pour blanchir et désinfecter votre oreiller. Suivez les étapes suivantes :

  1. Mettez l’oreiller en machine.
  2. Choisissez un lavage normal à 30°C et appuyez sur le bouton de démarrage.
  3. Lorsque votre tambour sera plein d’eau, ouvrez le compartiment et versez-y la lessive, au moment du lavage, ajoutez-y un mélange de 120 ml de vinaigre blanc et 80 gr de bicatbonate. Vous pouvez effectuer le mélange avant dans un récipient, comme par exemple dans un verre.
  4. Lorsque le lave-linge aura fini, étendez-le sur un étendoir (à l’air libre ou près d’une fenêtre) pour le sécher. Si vous préférez utiliser un sèche-linge, vérifiez avant l’étiquette pour vous assurer de bien pouvoir le faire. Si cela est le cas, utilisez un programme à basse température, comme par exemple à 25°C.

Bicarbonate

Comment sécher l’oreiller après l’avoir laver ?

Après le lavage, il est fondamental de sécher complètement l’oreiller pour éviter l’accumulation d’acariens et de moisis. Vous avez deux options pour le sécher :

Sécher l’oreiller dans un sèche-linge

  • Lisez l’étiquette ou les instructions du fabricant pour savoir s’il est possible de l’introduire dans un sèche-linge.
  • N’utilisez jamais un programme de séchage automatique pour les oreillers, car les capteurs d’humidité ne détectent que l’humidité en surface et leur intérieur pourrait toujours être mouillé.
  • La température idéale est modérée ou basse, jamais supérieure à 30°C afin d’éviter d’endommager le rembourrage. Quant à la durée de séchage, une heure et demie maximum.
  • Pour accélérer le séchage, nous vous recommandons d’utiliser deux serviettes sèches de 70 x 40 cm environ.
  • Si vous ajoutez une balle de tennis propre ou des boules spéciales de séchage (en vente en supermarché) vous éviterez que le rembourrage se tasse.
  • Lorsque le séchage sera fini, pressez fortement l’oreiller afin de savoir si l’intérieur est toujours humide. Dans ce cas, vous pouvez le remettre 30 minutes de plus dans le sèche-linge ou le laisser à l’air libre (à l’extérieur ou à l’intérieur) sur une surface plate (l’idéal est sur un étendoir).

Sécher l’oreiller à l’air libre

  • Tant que le temps est doux (supérieur à 15°C), vous pouvez le laisser sécher à l’extérieur, sur un étendoir ou une surface horizontale.
  • Si vous ne pouvez pas le faire sécher à l’extérieur, posez-le dans un endroit aéré, ou dans un courant d’air.
  • Le temps de séchage peut aller au-delà de trois heures en fonction de la météo. La meilleure option est de le laver le matin, ainsi vous vous assurerez qu’il sera prêt au moment du coucher.

Comment éliminer les mauvaises odeurs d’un oreiller ?

Quelquefois, l’oreiller piège les mauvaises odeurs du quotidien, ce qui peut être ennuyeux pour le dormeur. Une des odeurs les plus communes est l’odeur de transpiration, surtout en été. Mais, en plus d’être un désagrément, cela pourrait être une source de prolifération de micro-organismes.

Si votre oreiller ne sent pas très bon et vous désirez récupérer cette agréable odeur de propre, suivez les étapes suivantes :

  1. Mélangez dans un récipient 100 g de bicarbonate de sodium à 5 gouttes d’huile essentielle de citron.
  2. Saupoudrez le mélange sur une des surfaces de l’oreiller. Laissez agir 30 minutes et retirez-le en secouant l’oreiller. Sachez que la poudre tombera par terre.
  3. Ensuite, recommencez la même opération, appliquez le mélange sur l’autre face de l’oreiller.
  4. Une fois les deux faces désodorisées, nous vous recommandons de laisser l’oreiller à l’air libre ou dans un endroit de la maison bien aéré. Laissez-le au moins pendant deux heures.

Jus de citron

Désinfecter un oreiller, comment faire ?

La désinfection de votre oreiller est l’un des aspects le plus important de votre literie, car le matelas n’est pas le seul à accumuler de la saleté. L’oreiller aussi est affecté par les bactéries, micro-organismes, peau morte, transpiration… A première vue, ces agents peuvent être “invisibles” à l’œil, mais le fait est qu’ils pourraient vous causer des problèmes de santé.

Des maladies dermatologiques (démangeaisons, éruptions) jusqu’aux allergies respiratoires (congestion nasale, éternuements et toux sèche). Chaque personne est affectée de façon différente, mais tôt ou tard, une faible désinfection peut avoir de lourdes conséquences.

C’est pourquoi, il est préférable de réaliser un processus de désinfection une ou deux fois par an, pour garantir l’élimination d’agents pathogènes nocifs. Nous allons vous montrer quelques méthodes en fonction du type d’oreillers.

Désinfection à sec de l’oreiller, valable pour tout type d’oreillers :

  1. Mélangez une demie tasse de bicarbonate de sodium (40 ml) à 5 gouttes d’huiles essentielles d’arbre de thé.
  2. Répandez le mélange sur l’oreiller avec les mains (avec des gants).
  3. Frottez délicatement avec une brosse à poils doux, en réalisant des mouvements rectilignes et horizontaux de droite à gauche (d’un côté à l’autre de l’oreiller).
  4. Après dix minutes (maximum), agitez-le au-dessus du sol ou à l’extérieur afin de retirer l’excès de produit.
  5. Enfilez la housse propre et posez l’oreiller sur le lit. Il est prêt pour que vous puissiez dormir !

Désinfection humide à l’eau oxygénée et au citron, valable pour les oreillers synthétiques :

  1. Avant de commencer, vous aurez besoin d’une bassine d’au moins 19 litres. Vous pouvez aussi utiliser la baignoire.
  2. Si vous utilisez une bassine, remplissez-la d’eau très chaude jusqu’à la moitié. Si vous choisissez la baignoire, remplissez-la suffisamment jusqu’à couvrir l’oreiller.
  3. Ajoutez à l’eau 125 ml de jus de citron et 250 ml d’eau oxygénée.
  4. Plongez l’oreiller et laissez-le tremper pendant une heure.
  5. Passé ce temps, sortez-le et mettez-le dans le lave-linge. Ajoutez une tasse ou 60 ml de lessive que vous utilisez habituellement. Utilisez un programme rapide à une température maximum de 30°C.
  6. Dès que le lave-linge sera terminé, sortez l’oreiller et faites-le sécher à l’air libre en position horizontale ou dans un sèche-linge (à basse température, 25°C, si les instructions inscrites sur l’étiquette le permettent).

Désinfection humide au borax, lessive et agent blanchissant, valable pour les oreillers synthétiques :

  1. Trouver des gants et un masque. Vous en aurez besoin pour manipuler les produits chimiques.
  2. Introduisez l’oreiller dans le tambour du lave-linge avec 1 tasse de lessive (60 ml), une demie tasse de borax (30 ml) et 50 gr de percarbonate ou autre agent blanchissant sans chlore.
  3. Fermez le lave-linge et optez pour un lavage à chaud (au moins à 50°C). Attendez jusqu’à ce que le tambour soit complètement plein d’eau. Éteignez ensuite le lave-linge.
  4. Attendez 5 minutes, afin que les produits introduits fassent leur effet dans l’oreiller qui trempe.
  5. Passé ce temps, mettez l’oreiller dans le lave-linge avec un cycle normal de lavage (maximum à 40°C) moins d’une heure.
  6. Lorsque le programme lavage sera terminé, retirer l’oreiller du lave-linge et faites-le sécher à l’air libre en position horizontale ou dans un sèche-linge (à basse température, 25°C, si les instructions inscrites sur l’étiquette le permettent).

Comment nettoyer une taie d’oreiller ? Et une taie d’oreiller jaunie ?

La meilleure façon de garder votre oreiller propre est avec la prévention. Le rôle de la taie d’oreiller à cet égard est réellement très important. Lorsque vous achetez un oreiller, celui-ci vient déjà avec sa housse protectrice en coton qui peut-être lavée en machine, toutes les fois qui seront nécessaires.

De toutes façons, le protéger avec une taie en plus, n’est jamais de trop. Vous pouvez en trouver dans le marché, tous types de modèles, alors vous en trouverez sûrement une qui réponde à vos besoins (en coton, imperméables, hypoallergéniques, anti acariens…).

Nous vous conseillons de laver la taie chaque semaine avec les draps afin d’obtenir une hygiène supplémentaire et plus de protection face aux tâches et à la prolifération d’êtres indésirables.

Oreiller propre
Si vous souhaitez laver correctement la housse de l’oreiller, suivez les étapes ci-dessous :

  1. Retirez la housse de l’oreiller.
  2. Lisez avec attention les instructions inscrites sur l’étiquette pour connaître le cycle de lavage optimal pour ce genre de tissu.
  3. Ajoutez dans le bac réservé au détergent, un mélange de 30 gr de lessive en poudre à 30 gr d’agent blanchissant comme par exemple du bicarbonate de sodium.
  4. Choisissez un cycle de lavage à 40°C. Une fois que le lavage sera fini, sélectionnez un cycle de rinçage à 20°C.
  5. Une fois lavée, séchez-la à l’air libre ou en sèche-linge, si les instructions le permettent.

Et si la taie était jaunie ? Pourrait-on la laver de la même façon ?

Quand nous transpirons ou que nous bavons pendant la nuit, l’humidité s’infiltre à travers le tissu et s’accumule dans la housse de protection de l’oreiller. Avec le temps qui passe, la nuance de coloration commence à jaunir, ce qui fait que la taie prenne une couleur assez désagréable.

Heureusement, il est possible de la laver et qu’elle reste comme neuve. Pour cela, suivez les étapes ci-dessous :

  1. Retirez la taie de l’oreiller.
  2. Remplissez un tiers d’une petite bassine (10 l, par exemple) avec de l’eau tiède. Ensuite, versez dans l’eau, 30 gr de détergent solide (généralement plus efficace contre les taches), 30 ml de savon pour lave-vaisselle et 15 gr de borax.
  3. Remuez avec une cuillère afin de mélanger correctement les produits. Ensuite, introduisez la taie de l’oreiller dans la bassine.
  4. Faites chauffer de l’eau jusqu’à ébullition et versez-la jusqu’à la moitié de la bassine. Une autre option (bien que l’autre soit meilleure) est d’utiliser de l’eau du robinet la plus chaude possible.
  5. Laissez la taie dans l’eau pendant 45 minutes ou une heure. Après, retirez l’eau et introduisez-la dans le lave-linge.
  6. Programmez un cycle de lavage rapide à 20°C et ajoutez 30 gr de bicarbonate de sodium à la taie dans le tambour.
  7. Une fois lavée, séchez-la à l’air libre ou dans un sèche-linge (seulement si c’est indiqué sur l’étiquette).

Il se peut aussi que la taie soit blanche, mais que des petites taches jaunes se soient formées (à cause de la transpiration ou de la salive) et qu’elles soient impossibles à éliminer en un seul lavage. Si c’était le cas, faites ce qui suit :

  1. Retirez la taie de l’oreiller et étirez-la sur une surface plate (comme par exemple une table). Ensuite, prenez un sac plastique et posez-le en dessous du tissu taché. De cette façon, vous ne salisserez pas la surface.
  2. Versez du vinaigre blanc directement sur la tache. La quantité dépendra de la taille de celle-ci. Imbibez complêtement la tache jaune.
  3. Ajoutez du bicarbonate de sodium jusqu’à recouvrir toute la tache puis à l’aide d’une brosse à dents (que vous n’utilisez pas) effectuez doucement des mouvements circulaires.
  4. Lorsque vous verrez que la tache a disparu, mettez la taie telle qu’elle est dans la machine à laver. Ajoutez-y un filet d’eau de javel (15 ml) dans le tambour. Dans le bac correspondant, ajoutez 30 gr de détergent habituel.
  5. Choisissez un cycle court de lavage à 40°C. Une fois la machine à laver terminée, sélectionnez un cycle de rinçage à 20°C.
  6. Lorsqu’elle aura fini, sortez la taie et laissez-la sécher à l’air libre ou dans un sèche-linge (si c’est indiqué sur l’étiquette).
Conseil
Les spécialistes en textiles de literie recommandent de laver la housse en profondeur, trois ou quatre fois par an, ainsi que de la remplacer par un nouvelle tous les deux ans.

Questions fréquentes

Peut-on laver un oreiller en plumes ?

Oui, un oreiller en plumes peut être laver mais il est indispensable de lire l’étiquette du fabricant. Normalement vous devriez pouvoir le laver autant en machine qu’à la main, toujours à l’eau tiède ou à faible température (maximum 30°C en machine). Lavez-le seulement une à deux fois par an afin d’éviter d’endommager le rembourrage.

Que faire si votre oreiller se déforme après un lavage en machine ?

Pour éviter que l’oreiller ne se déforme, le mieux est de le tapoter avec les mains une fois qu’il est sec. Prenez l’oreiller par une de ses extrémités. Ensuite, avec l’autre main, tapotez doucement toute la surface de l’oreiller. Répétez l’opération, en changeant de main afin de tapoter les deux faces.

Une autre option est de mettre une balle de tennis (propre) ou boules de lavage (disponibles en supermarché) avec votre oreiller dans votre machine à laver. 

Cela pourrait aussi vous intéresser


Cela vous a-t-il été utile ?

Si ce guide vous a été utile, nous vous serions reconnaissants de le partager. Cela ne vous coûte rien et nous aide énormément. Merci beaucoup !

Cela vous a-t-il été utile ?
(Votes : 3 Moyenne : 5)
Digiprove sealCopyright secured by Digiprove

Laisser un commentaire